Partenaires

CNRS CNRS
CNRS CNRS
CNRS    CNRS
CNRS CNRS



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Membres > Chercheurs du CReAAH > BRUN Cécile

BRUN Cécile

Enseignant-chercheur - Université de Nantes - POLEN

Maître de conférences

mail :cecile.brun@univ-nantes.fr

Thèmes de recherche

Modalités et diffusion des pratiques agricoles en Europe depuis le Néolithique par le biais de l’étude de l’évolution des cortèges d’adventices des cultures.
La détermination de la part des espèces étrangères et des archéophytes/néophytes dans la flore des lieux anthropisés de l’Est de la France a permis de réaliser une synthèse sur l’évolution de la biodiversité végétale dans ces milieux anthropisés de cette région du Néolithique à nos jours. Mes recherches actuelles visent à étendre cette approche à l’ensemble du territoire français. Il est pour cela nécessaire de s’appuyer sur des bases de données archéobotaniques nationales et sur des réseaux de chercheurs travaillant sur les agroécosystèmes. Cette détermination et l’utilisation de ce temps de résidence des espèces doit permettre de dresser un tableau évolutif de la biodiversité, d’étudier les rythmes et mécanismes de l’anthropisation des écosystèmes, les causes et histoire des invasions etc.

Constitution de référentiels actuels liant les processus agricoles (systèmes techniques...) et la flore adventice des cultures qu’ils favorisent dans des agro-écosystèmes encore gérés traditionnellement (Roumanie / Sud de la France).
Ces nouveaux analogues doivent permettre de renouveler l’interprétation des données paléoenvironnementales (palynologiques et carpologiques) et ainsi de caractériser l’évolution des savoirs et savoir-faire engagés pour la production agricole au cours du temps (du Néolithique à nos jours). La révision des classiques Indices Polliniques de l’Anthropisation (IPA) réalisées pour l’Est de la France appelle à poursuivre ces travaux à plus grande échelle et à destination de l’ensemble des disciplines paléobotaniques qui permettent d’appréhender l’évolution des milieux anthropisés (agricoles notamment). Mon travail en Roumanie se fait en collaboration avec l’université Babes-Bolyai de Cluj-Napoca (I. Tantau). Le travail dans le sud de la France se fait en collaboration avec D. Galop (laboratoire GEODE, UMR 5602, Toulouse).

Développement d’approches phylogéographiques afin de déterminer l’origine et d’étudier les voies de diffusion des adventices étrangères ainsi que les mécanismes de co-évolution entre ces dernières et les espèces cultivées.
Si les origines et les diffusions de taxons domestiques végétaux commencent à être bien connues, notamment grâce au développement de travaux pluridisciplinaires croisant des analyses génétiques et les résultats de l’archéologie environnementale, celles des espèces compagnes des cultures (les adventices) sont encore inexplorées. Pourtant, repérer et tracer les phénomènes de co-évolution et de diffusion des espèces adventices avec les espèces cultivées, en comprendre les mécanismes, est non seulement un enjeu d’ordre archéologique et historique (reconnaître les premières invasions biologiques dues à l’homme…), mais également heuristique, dans une perspective de gestion de la biodiversité actuelle. Dans un premier temps, l’application de méthodes phylogéographiques à l’étude d’une espèce adventice a été envisagé en collaboration avec des archéobotanistes (V. Zech-Matterne, UMR 7209) et des écologues spécialistes de ces questions (Pr. F. Bretagnolle, Université de Bourgogne ) avec pour objectif l’identification de ses progéniteurs sauvages, de ses zones d’origine et des traits de vie qui ont été sélectionnés au cours du temps.

Intégration à des programmes et séminaires de recherche

- Participation en tant que « personne ressource » à l’atelier « Domestication, agrobiodiversité » (animé par J.-D. Vigne et J.-F. Terral) du colloque Prospectives INEE 2012 (qui se tiendra à Avignon les 24 et 25 octobre 2012).

- Membre du GDR CNRS/INEE Mosaïque (2010-2014) – Agroécosystèmes, Agrobiodiversités et Environnement : domestications et innovations (dir. Y. Thomas, CNRS, CEFE, Montpellier).

- Membre du PCR LOIRE (2011-2013) – Archéologie fluviale et Environnements holocènes des vallées de la Loire et de ses affluents en Pays Nantais. Études diachroniques en Pays de la Loire (dir. Rémy Arthuis).

- Membre du programme ANR Bioarcheodat (2008-2011) – Sociétés, pratiques et environnement : données et résultats de l’archéozoologie et de l’archéobotanique métropolitaines. (Resp. J.-D. Vigne, S. Thiébault, UMR 7209).

Production scientifique 2005-2012

Articles dans des revues avec comité de lecture (de rang A)

- Brun C., 2011. Anthropogenic indicators in pollen diagrams in eastern France : a critical review. Vegetation History and Archaeobotany, 20, p. 135-142

- Brun C., 2009. Biodiversity changes in highly anthropogenic environments (cultivated and ruderal) since the Neolithic in eastern France. The Holocene, 19, pp. 861‐871.

- Brun C., Dessaint F., Richard H., Bretagnolle F., 2007. Arable‐weed flora and its pollen representation : a case study from the eastern part of France. Review of Palaeobotany and Palynology, 146, pp. 29‐50.

- Mazier F., Galop D., Brun C., Buttler A., 2006. Modern pollen assemblages from grazed vegetation in the Western Pyrenean Mountains. The Holocene, 16, pp. 91‐103.

- Articles dans des revues avec comité de lecture (non A) (actes de colloques)

- Brun C. 2012. Pour une étude de la co-évolution des agroécosystèmes et de leur flore adventice : les façons culturales traditionnelles des monts Apuseni (Transylvanie, Roumanie). A paraître dans Les Annales de la Fondation Fyssen.

- Brun C., Dessaint F., Richard H. & Bretagnolle F., 2008. La flore des milieux rudéraux et sa représentation pollinique : une nouvelle approche pour la reconstruction des paléoenvironnements humains. In : Galop D. (dir.), Actes du colloques RTP « Paysage et environnement. De la reconstitution du passé aux modèles prospectifs ». Besançon, Presses universitaires de Franche‐Comté, pp. 193‐204. (Annales Littéraires ; Série « Environnement, sociétés et archéologie »).

- Brun C., 2008. L’évolution de la biodiversité dans les milieux fortement anthropisés du Néolithique à nos jours (caractérisation, périodisation) : un outil pour sa compréhension et sa conservation. In : Bonis A. (ed), Actualité de la recherche en écologie des communautés végétales. (Actes du quatrième colloque ECOVEG, Rennes 1214 mars 2008). Paris, Editions Tec & Doc (Lavoisier), pp. 209‐215.

- Brun, C., 2005. L’arnoséris naine, une messicole rare dans l’Est de la France, redécouverte dans la partie sous‐vosgienne de la Haute‐Saône. Le monde des plantes, 486, pp. 16‐17.

Organisation et publication de colloques

- Co-organisation du Symposium « Évolutions paysagères, domestications et agrodiversités » du groupe de recherche Mosaïque (CNRS, INEE) qui s’est tenu à Paris à l’ISCC (CNRS) le 6 décembre 2011. Programme dans le PDF ci-joint.

Les actes du colloque sont à paraître dans Anthropobotanica, Paris, MNHN, 2013, sous la direction de Cécile Brun et Yildiz Aumeeruddy-Thomas.

Participations à des colloques et symposiums

Congrès internationaux

- 15th Conference of the International Work Group for Palaeoethnobotany – Wilhelmshaven, Allemagne, 31 mai-5 juin 2010.

Evolution of arable-weed flora during protohistoric and early historic period in northern Gaul : a statistical approach taking account of archaeobotanical results and pollen studies surveys in present-day non-mechanised agricultures, poster réalisé en collaboration avec V. Zech-Matterne et M. Derreumaux.

- XXXe Rencontres Internationales d’Archéologie et d’Histoire d’Antibes : Des hommes et des plantes : Exploitation du milieu et gestion des ressources végétales de la Préhistoire à nos jours – Antibes-Juan-les-Pins, France, 22-24 octobre 2009.

La co-évolution agro-écosystèmes/systèmes sociaux : premiers résultats d’une étude de cas en Roumanie, communication orale avec T. Ursu dans le thème 2 : Impact de l’Homme sur les dynamiques biogéographique.
- XII International Palynological Congress – Bonn, Allemagne, 30 août-5 septembre 2008.

Biodiversity changes in high anthropogenic environments (cultivated and ruderal areas) from the Neolithic period to present day in the eastern part of France, communication orale dans le Symposium 3 (H. Behling, K. Willis, S. Wing) : Biodiversity patterns through time (04/09/2008).

- Q6 – Colloque international de l’AFEQ et le CNF-INQUA : Biodiversité au quaternaire : Climats, Environnements et Peuplements – Montpellier, 26-28 février 2008.

Archéophytes, néophytes et indigènes : origine et évolution de la flore des milieux anthropisés dans le Nord-Est de la France, communication orale (28/02/2008).

Congrès nationaux

- Le Réveil du Dodo IV – 4ème journées francophones des sciences de la conservation – Dijon, 2-4 mai 2012.

Archéophytes et néophytes. Le point sur l’importance de la prise en compte du temps de résidence des espèces, communication orale (03/05/2012)

- Archéométrie 2009 : Ressources, Sociétés, Biodiversité – Montpellier, France, 6-10 avril 2009.

Essai d’évaluation carpologique et anthracologique de l’impact anthropique dans le Nord-Ouest de l’Europe (France du Nord et du Nord-Est, Belgique du Sud), communication orale avec S. Coubray, A. Dufraisse, A. Salavert et V. Zech-Matterne.

La co-évolution agro-écosystèmes/systèmes sociaux et l’amélioration de sa perception par les disciplines paléoenvironnementales. Etude de cas en Roumanie, poster présenté dans le thème 3 : Agrosystèmes et paléoagronomie.

- Le Réveil du Dodo III – 3ème journées francophones des sciences de la conservation : Peut-on faire de la biologie de la conservation sans les sciences de l’Homme et de la Société ?– Montpellier, 17-19 mars 2009.

Archéophytes, néophytes et indigènes. De l’archéologie environnementale à la conservation de la biodiversité., communication orale avec F. Dessaint et F. Bretagnolle (18/03/2009).

- ECOVEG 4 – Colloque « Ecologie des Communautés Végétales » – Rennes, 12-14 mars 2008.

L’évolution de la biodiversité dans les milieux fortement anthropisés (caractérisation, périodisation) : un outil pour sa compréhension et sa conservation, communication orale (13/03/2008).

- ECOVEG 3 – Colloque « Ecologie des Communautés Végétales » – Bordeaux, 14-16 mars 2007.

La perception des communautés rudérales en palynologie. Etude de la relation entre la flore et sa pluie pollinique, poster.

- Colloque RTP – Colloque du Réseau Thématique Pluridisciplinaire : Paysage et environnement : de la reconstitution du passé aux modèles prospectifs – Chilhac, 27-30 septembre 2006.

La flore des milieux rudéraux et sa représentation pollinique : approche méthodologique et premiers résultats, communication orale (28/09/2006).

- Symposium conjoint/Joint meeting APLF-TMS-LSPG – XIXème Symposium de l’Association des Palynologues de Langue Française – Paris, 3-7 octobre 2005.

Les populations messicoles en Franche-Comté : approche historique, phytosociologique et palynologique, communication orale (7/10/2005).

Activités d’enseignements

Enseignement à l’université de Nantes

- J’interviens dans de nombreux niveaux du cursus de Sciences de la vie (de la L2 au M2) en botanique, taxonomie et diversité végétale, écologie végétale, phytogéographie, paléoécologie et paléoenvironnement. Les enseignements en M1 et M2 me permettent d’aborder des sujets plus pointus en rapport avec mes activités recherches : anthropisation des écosystèmes, histoire de l’agriculture, palynologie du quaternaire, études d’impacts, stage botanique de terrain…

Une partie de mon service est également réalisé dans des cursus d’archéologie en M2 : étude des relations entre l’homme et son environnement (M2 Pro, Métier de l’Archéologie, université de Nantes).

- Responsabilités pédagogiques : responsable du module « Paléoécologie » (X8TB010) en M1 TPE, co-responsable du module « Évolution des formations végétales régionales du Quaternaire » (X9TU290) en M2 TPE. Co-responsable de deux modules de la filière L3 SVTE : parcours Biologie de l’Environnement (module « Paléoenvironnement et biodiversité » – X5B0140 + « module de Bioécologie » – X5B0140).

Encadrement de travaux de recherches

- Co-direction de la thèse d’Elsa NEVEU (depuis octobre 2010) avec Véronique Matterne (UMR 7209, MNHN)et Serge Cassen (directeur, UMR 6566). Évolution des agricultures dans le Nord-Ouest de la France de l’âge du Bronze à l’époque gallo-romaine. Thèse de carpologie réalisée au laboratoire Polen à l’Université de Nantes

- J’encadre ou je co-encadre des mémoires de master mention : « Terre, Planètes et Environnement » réalisés à l’université de Nantes et également des mémoires de master mention « Archéologie et histoire » réalisés à l’université de Rennes 1. Ces mémoires sont en rapport direct avec les thématiques de recherche développées au sein du laboratoire Polen ou en rapport avec mes compétences d’enseignante (écologie végétale, botanique, écologie des invasions…). Nous accueillons aussi des étudiants qui souhaitent se familiariser avec les disciplines paléoenvironnementales dès la licence. Quelques exemples :

- Direction de mémoires en troisième année de licence SVTE parcours Biologie de l’environnement

  • Arnaud SCHMITT (2010-2011). Reconstitution paléoenvironnementale par l’étude des pollens. Etude des échantillons du site Néolithique de Groh-Collé (Morbihan) : formation à la préparation, l’identification et le comptage des pollens. Proposition de reconstitution de l’environnement d’un site archéologique. Stage d’un an à raison de 2 à 3 heures de présence par semaine.
  • Aurore De CAUWER (2011). Apprentissage des méthodes carpologiques à partir d’échantillons du site de Rezé. Formation à la reconnaissance des carporestes. Stage de 6 mois co-dirigé avec Elsa Neveu.

- Direction de Master 1 STUE parcours Biologie de l’environnement, Nantes

  • Célie CANEL (2012). La Berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum) en Val d’Authie et de Canche. Recensement des populations de Berce, cartographie, préconisation de gestion. Stage de 3 mois co-encadré avec le CPIE Val d’Authie.
  • Amandine SOULAINE (2010). Création d’une base de données relationnelle sur la biodiversité nantaise. Recensement de l’ensemble des études naturalistes réalisées sur le périmètre de la ville. Réalisation d’une base de données pour analyser et gérer au mieux la biodiversité. Stage de 4 mois réalisé en collaboration avec le Jardin des Plantes de la ville de Nantes.

- Direction de Master 2 STUE parcours Cartographie et Bioproduction des Écosystèmes, Nantes

  • Amandine SOULAINE (2011). Élaboration du schéma communautaire de la trame verte et bleue de la communauté d’Europ’Essonne. Développement de l’outil cartographique permettant de proposer la mise en place de trames vertes et bleues. Stage de 6 mois co-dirigé avec le bureau d’étude Biodiversita (Paris)
  • Thimothée TOUZÉ (2011). Bilan des actions d’aménagement « Biodiversité et Paysage » menées dans l’AOC Saumur-Champigny. La création d’un SIG a permis l’étude diachronique de la dynamique de l’occupation du sol et ainsi d’évaluer les politiques de gestion mise en place dans cet espace viticole. Stage de 6 mois co-dirigé avec l’ESA d’Angers.

- Direction de Master 2 « Archéologie et Histoire » de l’Université de Rennes 1

  • Julie DAGUEBERT (2010). Nouvelle lecture paléobotanique et chimique de tissus de l’arc atlantique des époques protohistorique et gallo-romaine. Etude des fibres et des pigments. Encadrement du recueil des données paléobotaniques (carpologiques et polliniques). Stage de 6 mois

Autres missions

- Directrice du laboratoire POLEN (Pôle environnement nantais) à l’UFR Sciences et techniques de l’Université de Nantes

- Membre du Conseil de la Biodiversité de la ville de Nantes

- Participation aux missions de diffusion de la culture scientifique de l’université de Nantes : conférence auprès de lycéens dans le cadre de l’opération « Passeport recherche en Pays de Loire » de l’académie de Nantes. Accueil de classes de collège…